PDF Imprimer Envoyer

 

 

Sortie 4 jours en Catalunya

 

 

(España)

 

 

 

les 14, 15, 16 & 17 mai 2015

 

 

 

Espagne99

 

 

 

Et hop ! direction le sud, España !

 

 

Après le petit kawa (pas la moto, la boisson…) le top du départ est donné par JC, direction Marciac pour récupérer Sylvie et Jean-Mi ; 12 motos avec 10 passagères, ça fait bien 22 personnes : Jean-Claude & Nathalie, Fred & Véro, Jean-Yves & Corinne, Roland & Suzanne, Antoine & Hélène, François & Mireille, Philou & Fabienne, Jean & Fabienne, Jacques & Simone, Jean-Mi & Sylvie, Etienne & Roger...

 

Miélan, Trie sur Baïse, Lannemezan, Montréjeau, puis 1er arrêt chocolatine à St Béat, juste avant de pénétrer en territoire ibérique, puis essence & café à Lés, juste après la frontière virtuelle, car la particularité du Val d’Aran est d’être une vallée sud-nord tournée vers la France. La véritable frontière physique est après le tunnel de Vielha, ou à partir de là on se sent bien en Espagne.

 

Espagne09

 

Pont de Suert, ne pas oublier de tourner à gauche direction la vallée de la Noguera Pallaressa en passant un 1er

col à 1350 m (coll de Creü de Perves), puis encore à gauche vers le lieu-dit « Congost de Collegats » ou nous bivouaquons, ou plutôt pique-niquons…enfin !

 

Espagne04

 

On a pas le temps de faire une petite sieste car nous ne sommes qu’a moitié du parcours, donc direction Sort ou la non plus faut pas oublier de tourner à droite vers la Seu de Urgel (ça sent l’Andorre !) par le coll del Canto à 1725 m ou nous faisons un arrêt pour redistribuer le placement des motos (le leader en 1, le petite cylindrée en 2, et le serre-file Gold en dernier.

 

Belver de Cerdanya, La Molina, Ribes de Freser puis Ripoll, bourgade assez importante, ou nous faisons un arrêt désaltérant pour les passagères, pilotes & motos, ainsi que quelques emplettes (hé oui faut penser à l’apéro !).

 

Dernier tronçon vers Camprodon et Vilallonga de Ter ou nous n’avons aucun mal à trouver le camping Conca de Ter, puisque c’est le seul ! Nous nous installons dans de sympathiques chalets en bois.

 

Env. 460 kms.

 

Espagne11

 

Espagne10

 

Passons aux choses sérieuses : apéro, repas au resto du camping et chupito offert par le patron du resto.

 

Espagne19

 

Espagne20

 

 

 

Espagne05

 

Le vendredi matin après un repos bien mérité, on réveille doucement nos montures et nous voila repartis vers l’est, la Méditérranée…en passant dans une succession de tunnels (de qqs centaines de m à près de 2 kms).

 

Arrêt à Besalù, charmante cité médiévale, avec un pont fortifié dans un écrin de verdure.

 

Espagne01

 

Espagne17

 

Espagne21

 

On fait qqs courses pour le pique-nique du midi, et direction Cadaquès, le fameux village de pêcheurs cher à Dali. Pique-nique sur la plage, au milieu des bateaux. Seule Simone a osé tremper ses pieds dans la Méditerranée…brrr ! ceci malgré le beau temps.

 

Espagne03

 

Espagne08

 

Espagne12

 

Espagne14

 

Après une visite rapide du village envahi par les touristes et les motards, direction Figueras et le théâtre-musée de Dali que nous visitons au pas de course : ¾ d’heure consacrés à ce génie, c’est peu !

 

Espagne06

 

Retour vers le camping par Olot sous des rafales de vent plus particulièrement pénibles pour les trails qui nous font serrer les guidons !

 

Env. 230 kms.

 

Retour aux choses sérieuses avec l’apéro, à l’abri au bar, (vent et t° obligent) ou nous nous sommes bien réchauffés en ingurgitant de l’antigel !!!

 

 

Le samedi, sous un magnifique soleil, nous reprenons nos montures bien pollinisées (et oui, c’est la saison des amours pour les pins dans les forêts ! ;-) direction Olot et visite d’un musée consacré aux volcans qui entourent cette contrée, ou nous subissons une secousse tellurique d’une magnitude de 6,5 sur l’échelle de Richter dans un simulateur. Effrayant !!!

 

Pour se remettre de ces émotions, et après être délogés à plusieurs reprises de parkings officieux par la « Civil » locale , nous posons nos motos dans un parking spécial scooters pour ados ! et direction le 1er restaurant pour reprendre des forces.

 

Pour digérer, direction Santa-Pau, en pleine zone volcanique cde la Garroxa, nous laissons les motos à l’ombre du parking d’un camping qui nous a été conseillé, car il y part un petit train (en fait un tracteur Ford déguisé en locomotive !) qui fait une « vuelta » dans cette magnifique zone ou des volcans font la sieste depuis des millénaires.

 

Espagne02

 

Puis direction Castellfollit de la Roca, sympathique village perché sur un éperon rocheux dominant la vallée. Nous profitons du beau paysage pour passer devant l’objectif en vue de remettre à jour le site avec les photos de nos montures.

 

Espagne07

 

Retour au camping par la route des tunnels, et retour aux choses sérieuses : apéro (le dernier !), repas…très bon moment de convivialité et de rigolade…puis passage obligé à la caisse !

 

Env. 100 kms.

 

 

Dimanche, il faut penser à prendre la direction du Sud-Ouest de la France, en passant par Ripoll, Puigcerda (le plein avant la frontière), Bourg Madame, on retrouve les virolos du col de Puymorens ou on fait un peu chauffer la gomme des pneus !

 

Après concertation, la majorité a décidé de passer par le Pas de la Casa pour y faire un peu de contrebande et pour y casser la croûte.

 

Puis direction Ax les Thermes, Tarascon puis Foix, arrêt désaltérant ; ou on commence à se séparer pour prendre la route la plus directe pour rentrer au pays, puis dernier arrêt essence à St Girons, séparation à Lannemezan, et pour la majorité direction Trie sur Baïse, Miélan, Marciac et Aignan.

 

Env. 480 kms. Soit un total d’env. 1300 kms.

 

Encore une belle sortie réussie dans une ambiance conviviale, soulignons le travail du groupe chargé du tourisme au sein du club, en particulier Jean-Claude & Nathalie qui avaient plus au moins reconnu les lieux par le passé.

 

Espagne100

 

 

A bientôt pour de nouvelles aventures !

 

 

Cadaquès

 

...à moto...

 

Motooo

 

Espagne98

 

                                       El borriquito !