PDF Imprimer Envoyer

Rallye lions club juin 2014

 

 

Participants : fred & véro, jacques & simone, jean claude & nathalie, patrice & cathy, roland & suzanne, jean yves & corinne, daniel.

Soit 7 motos

 

Le rassemblement était prévu à 8h30 au arènes d’Aignan pour les inscriptions et remise des dossiers de ce rallye organisé par François et Christiane Fabre et leur collègues du lions club.

2 couples de motards, de Valence sur baise et Lannepax, venus en dilettantes se joignent à nous.

Déjà les premières questions fusent et les grandes interrogations…prédominent.

Nous nous mettons en selle pour filer sur….le centre ville d’Aignan, à vue de nez 500m….ca va être chaud !!!!

Parlons en justement, le temps est tiède, voir nuageux mais sec….le restera t’il ?

Saviez vous qu’Aignan en son temps fut le siège du parlement de Gascogne.

Fin du périple Aignanais et départ pour le Parré, puis Peyrusse grande et Bassoues.

En chemin nous nous arrêterons au château de Castelmore, château, du si célèbre cadet de Gascogne, d’Artagnan, ainsi nommé par Alexandre Dumas, mais dont le véritable nom fut le comte de batz.

Comte de batz qui dira à louisXIV « sire, depuis mon château je peux pisser soit dans l’adour, soit dans le garonne », le gascon avait le verbe imagé.

Nous en verrons d’ailleurs une très belle représentation vivante sur place.

Bassoues ou nombre de questions sont posées, mais dont le casse-croute est plus que revigorant et fort plaisant.

Nous reprenons la route pour passer à Beaumarchès, au pied de Plaisance par la plaine, Lasserade, l’église de croutes, termes d’Armagnac.

Une pleiade de questions et de réponses plus tard nous voici rendu au terme de notre périple en région aignanais, Sabazan ou nous attends notre déjeuner et la tant attendue remise des prix.

En attendant la paella fut succulente, le service impeccable et certains se sont même laisser soudoyer par les danseuses locales.

Le lauréat, pour les motards, est Jacques……pardon la grande lauréate est Simone qui aura bossée comme une bête pour répondre à toutes ces questions, jacques ne fut pas en reste néanmoins……il conduisait la moto.

Les Poulidors de l’étape sont jean Claude et Nathalie (qui se seront bien battus eux aussi), mais tous nous repartirons avec un lot, et un bon moment passé ensemble pour une bonne action.

Au moment de nous quitter l’orage arrive et quelques gouttes viendront arroser certains avant qu’ils ne soient rentrés.

 

Ce fut un beau dimanche, fort plaisant et surtout très convivial.