PDF Imprimer Envoyer

Séjour en Corse du 12 au 28 août 2016

 

 

 corse1

 

Participants : Jean-Claude, Véro & Fred, Juliette, Etienne, Roger :  5 motos, une voiture.

 

 

Vendredi 12 août :

 

Le rendez-vous général de départ a été fixé à l’aire de repos de Port Lauragais, là ce sont 5 motos et une voiture pour l’intendance à JC (matériel de plongée, canne à pêche…) et 7 motards courageux pour affronter le rude climat de la Corse.

Pique-nique à moitié chemin (vers Montpellier) puis arrivée à Toulon pour l’embarquement dans le ferry vers 23 h.

 

Samedi 13 :

 

Après une nuit à bord (mer calme, et une seule Piétra…) le débarquement s’effectue à Ajaccio vers 7 h, place au 1er petit déjeuner insulaire (saucisson, bruccio, Piétra…), puis direction Propriano , Sartène, le Rocher du Lion de Roccapina, puis Figari et enfin Sotta, notre lieu de villégiature pour la 1ere semaine chez Jean-Louis, au lieu-dit Gallina Varja. Après avoir pris possession des lieux, nous avons commencé à prendre nos marques entre le bar et le restau…

 

Dimanche 14 :

 

Journée libre : plage, plage & plage…et bala de pour d’autres.

 

Lundi 15 :

 

Début des hostilités sur les routes montagneuses : direction Porto-Vecchio, Zonza, col de Bavella et ses aiguilles, pique-nique, puis Solenzara, un petit plouf à la plage de Favone, puis Porto-Vecchio et retour à Sotta.

 

Mardi 16 :

 

Journée libre : plage de Rondinara (en forme de coquillage) avec comme particularité la présence de vaches sur la plage…ce n’est qu’un début !

 

Mercredi 17 :

 

Direction encore Porto-Vecchio puis Bonifaccio pour la célèbre balade en bateau dans la baie, et retour par Figari.

 

Jeudi 18 :

 

Sotta, col de Bacinu, Tardini, Lévie, Saint Lucie de Talano, site préhistorique de Cucuruzzu, puis arrêt aux bains de Caldane pour se détendre. Et retour par Sartène (capitale de la coutellerie…et de la vendetta !) puis Sotta.

 

Vendredi 19 :

 

Journée libre.

 

Samedi 20 :

 

Transfert vers notre villégiature de la 2eme semaine dans le nord, par la côte est pour certains, avec une pause-café au « Banana’s café », à Frassiccia, avant Corte, joli lieu révolutionnaire (pas mal de drapeaux corses, basques, bretons, cubains et bien sûr le portrait du Che…) puis direction l’Ile Rousse et arrivée à Algajola au camping A Marina…

 

Dimanche 21 :

 

Journée libre : enfin les vacances : sieste, plage et pâtes bolognaises préparées par qui ? Ha…

 

Lundi 22 :

 

Direction le nord : vers le cap Corse, en traversant le désert de Agriates (où nous avons perdu Roger…), Saint Florent, le cap (Corse bien sûr !) et retour par Bastia et Algajola.

 

Mardi 23 :

 

Journée libre : Roger et les filles prennent le train vers de l’Ile Rousse à Calvi (resto et tout et tout…).

Les motards ont repris les motos vers les gorges de Spelunca, repas Corse à Evisa, col de Salto, Col de Vegio, Calacuccia, pour rafraîchir les motos, col de Santa Regina et retour par l’ancienne N 2197 (laissée à l’abandon aux vaches, cochons, nids de poule…bref que des routes pour GS ! mais il n’y en avait pas !)

 

Mercredi 24 :

 

Direction le sud, Porto : at balade en bateau dans la réserve de Scandola (magnifique…) et les calanches de Piana (4 h de bateau…et pas de mal de mer !) Que du bonheur !

 

Jeudi 25 :

 

Journée libre : balade à Calvi pour Etienne & Roger, l’Ile Rousse et la plage d’Aregno pour les autres.

 

Vendredi 26 :

 

Balade vers les gorges de l’Asco, puis à midi restauration au Chalet, un relais motard, au pied des pistes de ski (l’hiver !)

L’après-midi, visite au village des tortues, puis retour au camping.

 

Samedi 27 :

 

Dernier jour…snif !

Plage pour en profiter un peu, puis direction l’Ile Rousse pour un dernier restau en Corse, avant l’embarquement vers Toulon et le continent.

 

Dimanche 28 :

 

Toute les bonnes choses ayant une fin, retour dans le sud-ouest, directement pour certains, indirectement pour d’autres..

Conclusion : Une bonne ambiance, des paysages ensoleillés, des routes plus ou moins bien goudronnées, des vaches, des chèvres, des porcs le long des routes et sur les plages, des eaux turquoises, bref un beau dépaysement !

 

Nous avons récupéré la mémoire, mais les photos ne sont encore là, mais ça ne saurait tarder !!!